Arrêtez les recherches, j’ai trouvé où nous nous cachons !

pense
Avant de faire quoi que ce soit, PENSE …
24 mai 2017
Les émotions et votre santé … ce que vous devez savoir !
7 décembre 2017
burnout stress

« Nous avons tous une lumière intérieure qui cherche à nous ramener à la maison. Mais comme, parfois, tout s’éteint, nous n’avons pas d’autre choix que de retrouver nous-même notre chemin. C’était peut-être votre cas; ça l’a certainement été pour moi. »  … « J’avais passé la plus grande partie de ma vie à chercher des réponses à l’extérieur de moi. Je me tournais vers tout ce que je pouvais trouver pour soulager l’élancement, le désir, l’aspiration et la vocation qui émanaient du plus profond de mon âme, et me disaient que je négligeais un élément. Il y avait autre chose. » … « Je poussais, je luttais et je contrôlais au lieu d’écouter, de faire confiance et d’autoriser. Il a fallu que toute ma vie s’écroule pour que je m’aperçoive que tout ce je cherchais était toujours en moi ». Extrait du livre de Rebecca Campbell « La lumière vous va si bien ».

Nous passons notre vie à chercher l’amour, la sérénité, le partage, la réalisation, la reconnaissance, la paix, l’abondance … Toutes ces valeurs qui nous sont propres et qui sous-tendent nos agissements.

Moi aussi, j’ai cherché longtemps en vain, me lançant aveuglément dans le travail, convaincue qu’il me donnerait tout ce que j’attendais. Ce mode pilote automatique a duré des années avant que, lancée à toute allure, je prenne le mur de front !

Le burnout m’a obligée à m’arrêter, à prendre du recul, à lâcher cette quête extérieure et à entrer en contact avec mon vrai Moi.

Le burnout n’est pas une fatalité, c’est une opportunité de se trouver !

Non, ce n’est pas une fatalité ! Tout ne s’arrête pas le jour où le médecin vous donne le diagnostic ! Quoique … Si ! Tout s’arrête pour laisser place à quelque chose de nouveau, d’indescriptible. Le burnout, si on le décide, peut devenir une opportunité de se trouver, de se reconnecter à ses valeurs, à ses besoins, à ce qui nous anime, ce pour quoi on est là, sur cette terre.

Chaque personne avancera à son rythme et franchira différentes étapes. Je ne dis pas que c’est facile, je dis que c’est possible … il « suffit » de la choisir, de trouver les bonnes motivations et de se mettre en route …

Ces différentes étapes s’inscrivent dans la courbe du deuil d’Elisabeth Kubler Ross.

 

courbe_deuil

CHOC : le diagnostic tombe « Vous êtes en burnout »

DENI : ce n’est pas possible ! Non, pas moi … Qu’est-ce qui se passe, je n’arrive pas à y croire ? Je n’ai rien vu venir … Je pleure tout le temps, je suis si mal, je ne comprends pas ce qui m’arrive !

COLERE : si j’avais su … moi qui croyais que … jamais je n’aurais imaginé me retrouver dans cet état ! La rage, l’incompréhension, la trahison, la culpabilité, l’envie de continuer comme avant et la colère de ne plus y parvenir, les ressources sont brûlées à l’intérieur …

PEUR : qu’est-ce qui va se passer ? Comment je vais faire pour payer mes factures ? Et si j’étais licenciée ? Je ne retrouverais jamais de boulot à mon âge ! Est-ce que j’arriverai à retourner travailler dans cette fonction ? Et si je retombe en burnout ?

TRISTESSE : exprimée par les mots ou par les larmes, le corps …

Après cette descente émotionnelle, va s’amorcer le nouveau départ … La fin du tunnel !

ACCEPTATION : accepter la maladie, ce défi, cet apprentissage, car c’est bien de cela qu’il s’agit. Accepter que vos modes de fonctionnement (perfectionnisme, faire plaisir aux autres, ne pas demander d’aide, ne pas savoir dire non … ) vous ont menée là et qu’à moins de les lâcher, vous ne pourrez plus assumer la vie quotidienne comme avant. La vie vous a envoyé un signal pour vous réveiller. Ce n’est pas en pilote automatique que vous arriverez à destination. Reprendre les commandes du navire et arriver à bon port, en s’amusant sur les flots … Cela vous parait trop dur, trop long, trop difficile … Et si vous y avanciez pas à pas ?

PARDON : se pardonner à soi de n’avoir rien vu venir, de s’être laissé embarquer. Pardonner aux autres (les collègues, les chefs, les parents …) parce qu’ils avaient une intention positive à leurs yeux.

QUETE DE SENS / RENOUVEAU : Redonner un sens à sa vie, remettre ses valeurs au centre de sa vie, s’assurer que nos besoins sont satisfaits, découvrir comment réunir ces nouveaux éléments dans une vie quotidienne épanouissante, au boulot et à la maison.

SERENITE / CROISSANCE : avancer en confiance vers un objectif choisi en conscience, appréhender le quotidien avec optimisme, pivoter vers le positif, gérer son stress et son temps, (re-)découvrir vos valeurs, identifier vos besoins, miser sur des croyances porteuses et vivre en étant alignée sur qui vous êtes vraiment …

Voilà pourquoi le burnout est une opportunité …

Vivre en harmonie entre ce que je pense, ce que j’aime et ce que je ressens … pour recevoir tout ce que je mérite.

Votre burnout a un message pour vous : la vie que vous méritez n’est pas celle que vous avez menée jusque là … Autant que la souffrance qui l’accompagne serve à installer un réel changement pour plus de bonheur, d’amour et de joie !

 

Vous souhaitez en parler avec moi ? Demandez une séance découverte maintenant !

Partager